L’affaire Harvey Weinstein va plus loin

L’affaire Harvey Weinstein va plus loin

Harvey Weinstein est resté discret depuis que des dizaines d’actrices l’aient accusé d’agression sexuelle. Mardi, ses avocats ont brisé le silence en dévoilant un mail de l’acteur Ben Affleck afin d’attaquer Rose McGowan, une des présumées victimes du producteur.

Ben Affleck aurait envoyé le mail à Hervey Weinstein le 26 juillet dernier. Il y dément les propos de Rose McGowan qui affirme lui avoir parlé de son agression. Dans ce mail, l’acteur déclare : «Elle ne m’a jamais dit -et je n’ai jamais déduit- qu’elle avait été agressée par quiconque. Toute affirmation du contraire est fausse. Je ne sais rien de ce que Rose a fait ou prétend avoir fait». Rose McGowan avait pourtant affirmé le contraire dans « Brave », le livre qu’elle a récemment sorti et dans lequel elle raconte son viol qui se serait passé il y a 21 ans. Ben Affleck lui aurait répondu : « je lui avais dit d’arrêter de faire ça » en faisant référence à Harvey Weinstein. Rose McGowan a par ailleurs répondu à l’attaque de l’ancien producteur hollywoodien par des insultes.

parismatch.com

Rose McGowan a lancé « Brave » mardi 30 janvier. Le même jour, Ben Brafman, l’avocat de Harvey Weinstein, a diffusé un communiqué dans lequel il attaque l’ancienne actrice de Charmed. Il le commence en rappelant que son client a choisi le silence devant les allégations de viol et de harcèlement sexuel, « malgré une abondance de preuves qui démontrerait la fausseté de ces accusations ». Il ajoute qu’il devait réagir face aux diffamations à laquelle l’actrice se livre à son égard. Il rappelle que deux témoins contredisent la version des faits de Rose McGowan : son manager à qui elle aurait parlé de « relation sexuelle consentie » et Ben Affleck.

Luke

Passionné de web et de sujets brûlants, je suis toujours à l'affût de la dernière actu pour vous mes lecteurs !