Candide Renard à Koh Lanta : Deux versions des faits dans un scandale médiatisé

Candide Renard à Koh Lanta : Deux versions des faits dans un scandale médiatisé

Après quatre jours aux îles Fidji, les candidats de l’émission de TF1 se voyaient contraints de quitter l’aventure. On en apprend plus sur les faits.

Sans avoir eu le temps de prouver leur valeur, chacun a été la victime indirecte de l’accusation de Candide Renard, qui n’est autre que la fille de Hervé Renard, sélectionneur de l’équipe de football du Maroc. La candidate de 21 ans fait cesser l’aventure quand TF1 décide de stopper l’émission suite aux accusations de cette dernière.

Candide Renard et son père Hervé Renard (Le Parisien)

Alors qu’elle dormait, Candide Renard se fait réveiller par un autre participant, Eddy G., qui tente de l’embrasser et entreprend des attouchements sexuelles. Il dormait à côté d’elle et de plusieurs autres participantes afin de « les réchauffer ». Après l’avoir repoussé à plusieurs reprises, la jeune femme quitte la hutte et signale ce qui s’est passé. L’aventure se termine là pour tout le monde.

Eddy G. a nié toute agression sexuelle et a été placé en garde à vue lundi 14 mai, mais a vite été libéré, sa version des faits étant conforme à celle des cinq autres témoins. Candide Renard est restée silencieuse et n’a fait aucun commentaire. Son père en revanche, a publié un communiqué dans lequel il prend la défense de sa fille et attend de la justice qu’elle règle l’affaire.

Qu’il s’agisse des candidats ou de personnes dans l’audience, nombreux sont ceux qui restent amers pour les autres candidats qui n’ont pas pu poursuivre l’aventure et en sont tenus au statut de dommages collatéraux. S’il est certain qu’on ne retournera pas aux îles Fidji avant un moment, Koh Lanta reprendra plus tard, avec l’espoir de ne pas avoir été trop sali par ce scandale.

Marie

Éditorialiste chez Pause People et d'autres sites du groupe, je suis fan de people, de sport et de Beyoncé ! Who run the world ?